Cours en ligne

Cours 5/7: Chemin vers la croix, crucifixion et invectives (Mc 15,20b-32)

L’Evangile selon saint Marc décrit de manière très sobre le supplice de Jésus. Tout en évitant le « pathos », l’évangéliste parvient à rendre compte pleinement de l’atrocité de ce que subit le Christ.

Cours 5, 20 mn


Texte: Mc 15,20b-32

20b Et ils le menèrent dehors pour pouvoir le crucifier ;

21 et ils contraignent un certain passant, Simon le Cyrénéen, revenant des champs, père d’Alexandre et de Rufus, à porter sa croix.

22 Et ils l’emmènent au lieu dit Golgotha, ce qui veut dire lieu du crâne ;

23 et ils lui donnaient du vin avec de la myrrhe, mais il ne le prit pas.

24 Et ils le crucifient ; et ils partagent ses vêtements, tirant au sort qui prendrait quoi.

25 C’était la troisième heure, et ils le crucifièrent.

26 Et il y avait une inscription de la charge contre lui, libellée « Le roi des Juifs ».

27 et avec lui ils crucifient deux bandits, l’un à sa droite et l’autre à sa gauche.

29 Et ceux qui passaient l’injuriaient, hochant la tête et disant : « Hé, toi qui détruis le Sanctuaire et le bâtis en trois jours,

30 sauve-toi toi-même en descendant de la croix. »

31 De même les grands prêtres, se moquant entre eux avec les scribes, disaient : « Il en a sauvé d’autres ; il ne peut pas se sauver lui-même. »

32 Que le Messie, le roi d’Israël, descende donc de la croix pour que nous puissions voir et croire. »

Même ceux qui avaient été crucifiés avec lui l’insultaient.

(traduction de R. E. Brown)


Annexes

Texte de la crucifixion

Texte de la mort de Jésus


Recension des illustrations

Marie-Christine Varone
Bibliste, Marie-Christine Varone a enseigné le Nouveau Testament à la Faculté de Théologie de l’Université de Fribourg, à l’Ecole de la Foi ainsi qu’à l’Institut de Formation aux ministères (IFM).

Pas de commentaire

Partagez vos questions!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *