Cours en ligne

Cours 6/7: La mort de Jésus et sa mise au tombeau (Mc 15,33-47)

Ce cours analyse le symbolisme et les références présents dans le récit des derniers instants du Christ. Marc s’appuie en particulier sur l’Ancien Testament pour souligner la messianité de Jésus.

Cours 6, 20 mn


Texte: Mc 15,33-47

33 Et la sixième heure étant venue, les ténèbres recouvrirent la terre entière jusqu’à la neuvième heure.

34 Et à la neuvième heure Jésus s’écria d’un grand cri : « Eloi, Eloi, lama sabachthani », ce qui se traduit : Mon Dieu, mon Dieu, pour quelle raison m’as-tu abandonné ? »

35 Et certains des spectateurs, ayant entendu, disaient : « Voyez, il appelle Elie ».

36 Mais quelqu’un, ayant couru imbiber une éponge de vin vinaigré, l’ayant fixée sur un roseau, lui donnait à boire, en disant : « Laissez. Voyons si Elie va venir le descendre. »

37 mais Jésus, ayant poussé un grand cri, expira.

38 Et le voile du sanctuaire fut déchiré (ou fendu) en deux du haut en bas.

39 Mais le centurion qui se tenait en face de lui, ayant vu qu’il avait ainsi expiré, dit : « vraiment cet homme était Fils de Dieu ».

40 Mais il y avait aussi des femmes observant à distance, et parmi elles Marie Madeleine, et Marie mère de Jacques le Petit et de José, et Salomé

41 (qui lorsqu’il était en Galilée, le suivaient et le servaient), et beaucoup d’autres qui étaient montées avec lui à Jérusalem.

42 Et le soir étant venu, comme c’était le jour de la préparation, c’est-à-dire le jour avant le sabbat,

43 Joseph d’Arimathie étant arrivé (un membre respecté du conseil qui lui-même aussi attendait le royaume de Dieu), ayant pris courage, s’en vint devant Pilate et demanda le corps de Jésus.

44 mais Pilate fut étonné qu’il soit déjà mort ; et ayant convoqué le centurion, il lui demanda s’il était mort depuis un certain temps.

45 Et l’ayant appris du centurion, il accorda le cadavre à Joseph.

46 Et ayant acheté une toile de lin, l’ayant descendu, il le ligota dans la toile de lin et le déposa dans une tombe creusée dans le roc ; et il roula une pierre devant la porte du tombeau.

47 mais Marie Madeleine et Marie de José observaient où il était mis.

(traduction de R. E. Brown)


Annexes

Bibliographie à propos de la Passion selon saint Marc

Texte de B. Sesboüé à propos du cri de Jésus en croix

Texte de X. Thévenot sur le Samedi saint

Texte de la venue des femmes au tombeau

Texte de J.-M. Lustiger sur la résurrection

Texte sur la mort de Jésus


Recension des illustrations

Marie-Christine Varone
Bibliste, Marie-Christine Varone a enseigné le Nouveau Testament à la Faculté de Théologie de l’Université de Fribourg, à l’Ecole de la Foi ainsi qu’à l’Institut de Formation aux ministères (IFM).

Pas de commentaire

Partagez vos questions!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *