Cours en ligne

Cours 2/7: Emmaüs (Lc 24, 13-35)

Alors que deux disciples tournent le dos à Jérusalem, désillusionnés, le Christ chemine à leurs côtés, les conduisant progressivement à le reconnaître comme leur Seigneur.


Cours 2 | Vidéo | 21 mn.


Le texte: Lc 24,13-35

13 Et voici que deux d’entre eux, en ce même jour, étaient en train de faire route vers un village éloigné de soixante stades de Jérusalem, dont le nom était Emmaüs.
14 Et eux s’entretenaient de tout ce qui s’était passé.

15 Et voici qu’il advint, pendant qu’ils s’entretenaient et discutaient, que Jésus lui-même, s’étant approché, fit route avec eux.
16 Mais leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître.

17 Il leur dit: Quels sont ces propos que vous échangez entre vous tout en marchant? Et ils s’arrêtèrent l’air sombre.
18 En guise de réponse, l’un d’eux, du nom de Cléopas, lui dit: Es-tu le seul qui réside à Jérusalem et qui ne sache pas les événements qui se sont déroulés ces jours-ci en cette ville?

19 Il leur répondit: Lesquels?

Ils lui dirent: Ceux qui concernent Jésus de Nazareth qui devint un prophète puissant en œuvres et en paroles devant Dieu et devant tout le peuple;
20 comment nos grands prêtres et nos chefs l’ont livré pour être condamné à mort et l’ont crucifié,
21 mais nous, nous espérions qu’il allait être le libérateur d’Israël. Mais avec tout cela, c’est le troisième jour depuis que ces événements se sont déroulés.
22 Certes, quelques femmes parmi nous nous ont stupéfaits. Rendues à l’aube au tombeau,
23 n’ayant pas trouvé son corps, elles sont venues dire qu’elles avaient eu une apparition d’anges, qui leur avaient dit qu’il vivait.
24 Certains de ceux qui sont avec nous se sont rendus au tombeau et ont trouvé le lieu dans l’état où les femmes l’avaient indiqué. Mais lui, ils ne l’ont pas vu.

25 Et lui de leur dire: O insensés et lents de cœur à croire tout ce que les prophètes ont proclamé!
26 Ne fallait-il pas que le Messie souffrît tout cela et qu’il entrât dans sa gloire?
27 Et commençant à partir de Moïse et de tous les prophètes, il leur expliqua dans toutes les Ecritures ce qui le concernait.

28 Et comme ils approchèrent du village où ils faisaient route, lui-même fit semblant de faire route plus avant.
29 Mais ils le forcèrent en disant: Reste avec nous, parce que le soir approche et que le jour décline déjà.
Il entra alors pour rester avec eux.

30 Et voici qu’il advint, pendant qu’il était à table avec eux, qu’ayant pris le pain, il bénit, et, l’ayant rompu, il le leur donna.
31 Leurs yeux s’ouvrirent alors et ils le reconnurent. Mais lui leur devint invisible.

32 Ils se dirent l’un à l’autre: Notre cœur ne brûlait-il pas lorsqu’il nous parlait sur la route et qu’il nous ouvrait les Ecritures?

33 Sur l’heure, ils se levèrent et retournèrent à Jérusalem.
Ils trouvèrent les Onze et ceux qui étaient avec lui réunis.
34 Ces derniers leur dirent: le Seigneur est réellement ressuscité et il est apparu à Simon.
35 Quant à eux, ils expliquèrent ce qui s’était passé en route et comment il s’était fait connaître à eux lors de la fraction du pain.

(traduction de François Bovon)


Annexes

Prochaine lecture: Lc 24, 36-49
Citation de Xavier Thévenot


Réalisation: cath.ch
Musique:
Corelli – Concerto Grosso, Op6 no4 by Advent Chamber Orchestra (http://freemusicarchive.org)


Références des illustrations

Marie-Christine Varone
Bibliste, Marie-Christine Varone a enseigné le Nouveau Testament à la Faculté de Théologie de l’Université de Fribourg, à l’Ecole de la Foi ainsi qu’à l’Institut de Formation aux ministères (IFM).

Pas de commentaire

Partagez vos questions!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *